Il faut être un brin fêlé, et surtout ne pas manqué de courage pour atteindre 263km/h sur un VTT.

Certes, le VTT est modifié, le système de propulsion est proche de celui d’une fusée. Mais le record est bien là. Impressionnant.

Cette vitesse record a été mesurée grâce à un GPS installé sur le vélo. Pour la piste, c’est sur une ancienne piste militaire à Munchhouse (Haut-Rhin) qu’a été réussi cet exploit.

Pour mémoire, en juillet 1995, la même équipe  « Exotic Thermo Engineering » avait établi un « record du monde » en roulant à 203 km/h. Puis de nouveaux record ont été établis. Le précédent record était de 242,6 km/h en 2002.

********************************************

Vélo fusée biergolique fonctionnant au peroxide d’hydrogène et JP4.

Ce vélo est propulsé par une fusée à peroxide d’hydrogène muni d’un post combustion en Inconel® ou l’on injecte du JP4. La décomposition du peroxide d’hydrogène se fait sur un catalyseur et les gaz à 720 degrés rentrent dans la chambre de combustion ou un injecteur pulvérise du  JP4 qui s’enflamme automatiquement avec la température de l’oxygène pur et une combustion réchauffe les gaz à 2250 °C à l’intérieur du post combustion.
Le pilote Alec Beney Ingénieur en Aérodynamique et en Informatique est le courageux pilote qui à établit un record sur la piste de Payerne en Suisse le 3 octobre 1998 avec la vitesse incroyable de 236,67 km/h

Source : http://www.swissrocketman.fr/velo-fusee-biergolique,fr,8,46.cfm

 

Cet article a été lu 702 fois