TEST DU GPS POLAR V650…

La société finlandaise POLAR est spécialisée dans les appareils électroniques destinés à la pratique du sport. Elle propose à son catalogue de nombreux compteurs et d’excellentes montres telles que la M400 et la surpuissante V800.

C’est sur un nouveau segment que POLAR fait l’actualité aujourd’hui en proposant son tout premier GPS muni d’un grand écran tactile dédié à pratique du vélo. Il dispose d’arguments technologiques à faire valoir comme l’enregistrement des données, la présence du Bluetooth pour se coupler avec un ensemble de capteurs et la possibilité de se connecter avec un smartphone. Il s’agit bien du Polar V650.

Ce nouveau POLAR vient concurrencer sur ce segment le EDGE 510 de GARMIN qui lui aussi les mêmes attributs : écran tactile, connexion Bluetooth.

DANS LES SUBTILITEES.

Si Garmin a doté son EDGE 510 des modules de communication ANT+ et Bluetooth, POLAR a fait le choix de s’orienter uniquement vers le Bluetooth pour établir le dialogue inter-appareils. POLAR avec le V650 s’est surtout assuré de rendre son GPS totalement coupable avec l’ensemble des capteurs (capteur vitesse ou cadence) utilisant cette technologie « bluetooth » quelque soit la marque ou la provenance des capteurs. Cela vous permettra de les choisir chez POLAR ou chez un autre accessoiriste.

IMG_7898

MAIS A QUI S’ADRESSE LE POLAR V650 ?

En voilà une bonne question … Le POLAR V650 n’a pas vocation à vous guider sur les routes et les sentiers. De toute façon, il est dépourvu pour l’instant d’une quelconque cartographie ou d’une système de navigation. Il est avant tout destiné à un public souhaitant enregistrer avec qualité ses sorties ou randonnées organisées, ou pour s’entraîner pour la compétition et se maintenir en forme.

Son public est exclusivement des cyclistes de la route, du vélo tout terrain ou pratiquant le home trainer. Il est bien sûr possible de le glisser dans une poche lorsque l’on veut aller courir. Vous disposez dans les réglages d’un profil « AUTRE » à vos dispositions.

Pour les multi-activités ce POLAR sera un GPS intéressant.

IMG_7895

DANS LA BOITE

Le POLAR V650 est disponible dans deux versions.

Pour la premier vous disposerez du V650 pour la deuxième le GPS sera accompagné de la ceinture cardiaque.

Dans les deux versions la boite sera équipé :

  • Du POLAR V650,
  • Ceinture HRM Bluetooth,
  • D’une support cintre ou potence,
  • Trois courroies,
  • D’une cordon USB / micro-USB,
  • Une notice en français.

Le packaging est parfaitement réussi. Je sais, ce n’est pas très important. Mais j’aime bien cette petite touche très class et le soin apporté par POLAR au conditionnement des modèles V800 et V650.

DOCUMENTATION

Je ne vais pas revenir sur l’immense retard du V650 pour diverses raisons. POLAR aura tout de même prit son temps pour réaliser une document soigné vous permettant de prendre en main très facilement votre GPS.

C’est très rare, alors profitez en bien…

Documentation plus complète disponible ci-dessous.

PRISE EN MAIN

Le V650 dispose d’un écran au toucher très agréable et très réactif. La sensibilité et la réactivité me fait penser à celui du GARMIN EDGE 1000 (Surement aujourd’hui le meilleur du marché). C’est dire le travail de qualité réalisé par POLAR sur ce point. On retrouve également un bouton sur le coté permettant de mettre sous tension le GPS et d’accéder au menu une fois allumé. Un gros bouton rouge translucide sur le dessus permet d’activer l’enregistrement ou la fragmentation de l’enregistrement du parcours. Une pression plus longue sur ce même bouton vous permettra de mettre en pause ou d’arrêter l’enregistrement ou de le poursuivre.

IMG_0160

A l’arrière, on retrouve un capot cachant la connexion micro USB pour recharger le V650 et transférer les données vers le site www.Flowpolar.com

Une led est positionnée sur le devant du GPS. Un capteur photoélectrique assura l’activation de la led lorsque que la luminosité baisse. Sympa pour la route, surtout qu’il est possible de laisser la led allumé en continu, en mode clignotant et d’automatiser son l’allumage en fonction de la luminosité ambiante (uniquement en mode continu).

IMG_7949

NAVIGATION DANS LE V650

Capture d’écran 2015-04-09 à 13.39.27Comme pour l’ensemble des GPS dédiés au vélo, il sera proposé de renseigner un ensemble  d’informations telles que la langue, l’unité, l’horaire, l’âge et mensuration. « Pas de panique, si vous avez manqué une étape, il sera toujours possible de rectifier le tir dans le menu réglages ».

L’écran d’accueil est découpé en cinq parties.

  1. Historique avec cumul global et par profil vélo,
  2. Menu déroulant ou de notification, vous permettant d’accéder aux réglages de la lumière,
  3. Réglages généraux,
  4. Profil(s) vélo(s) jusqu’à quatre vélos,
  5. Profils sélectionné,
  6. Visualisation de l’état du GPS et la présence des capteurs jumelés.

La navigation dans les différents menus ou sous-menu s’effectuera au doigt.

IMG_7907 IMG_7960

DEUX BOUTONS ET UN ECRAN CACHE

Le V650 est équipé deux boutons ayant chacun un rôle déterminant pour accéder à un menu ou contrôler l’enregistrement des données. L’un est sur le côté gauche et un autre sur l’avant.

Appuyez sur le bouton latéral (1) pour afficher les options suivantes :

  • Allumer le GPS,
  • Calibrer l’altitude,
  • Verrouiller l’écran,
  • Éteindre le V650,
  • Rechercher le capteur, « recherchez un émetteur de fréquence cardiaque ou un cardio-compteur Cycle ».

Appuyez sur le gros bouton rouge (2) vous allez démarrer l’enregistrement, une seconde pression longue pour mettre en pause ou stopper l’enregistrement.

IMG_8001

Lorsque le V650 est allumé et que vous êtes sur son écran d’accueil ou durant l’enregistrement vous pouvez accéder à une page contrôlant un menu caché. Il suffit de glisser son doigt de haut vers le bas de l’écran pour le faire apparaître.

  • Contrôle de l’éclairage auto ou pas, éclairage led permanente ou clignotante et allumage auto en fonction de la luminosité ambiante.
  • Contrôler le niveau du son,
  • Le niveau de luminosité de l’écran,

Cette led n’a pas vocation d’éclairer la route. Elle donne un peu plus de visibilité à la présence d’un cycliste.

PARAMETRAGE :

IMG_8058
Si il y a un point sur lequel POLAR a bien travaillé, c’est dans la simplicité du paramétrage du V650. Les menus sont clairs et bien organisés.

Vous disposez pour le moment de quatre profils d’activités tel que, le vélo de route, VTT, vélo d’intérieur et autre.

Chaque profil pourra être paramétré en fonction de vos besoins comme le nombre d’écrans disponibles durant l’enregistrement, la pause automatique (active ou pas), l’enregistrement fractionné des données en fonction d’une distance ou d’un temps (Lecture en temps réel).

Les vues d’entraînement sont modifiables avec deux entrées.

  1. Le nombre d’information par page (10 pages disponibles)
  2. Modifier chaque information de la page sélectionnée.

Bon point pour le V650 de POLAR qui est vraiment facile d’accès et il n’est pas nécessaire d’être un génie en informatique pour manipuler ce GPS.

IMG_8030

INSTALLATION DES CAPTEURS.

IMG_7997Pour enregistrer l’ensemble de vos données physiologiques, le POLAR V650 disposent de trois types de capteurs.

  • Ceinture HRM POLAR H6,
  • Capteur vitesse,
  • Capteur fréquence de pédalage.

Tous les capteurs dialoguent avec le POLAR exclusivement en Bluetooth.

L’installation s’effectue sans réelle difficulté. Il suffit de suivre à la lettre le document se trouvant dans la boîte.

JUMELAGE DES CAPTEURS

Après avoir respecté le positionnement des capteurs, il est temps de les jumeler au POLAR V650. Direction dans le menu des Réglages et …. Puis cliquez sur « association ». Lancez la roue avant en rotation pour permettre au V650 de détecter le capteur et l’associer au vélo sélectionné.

La procédure est identique pour le capteur cadence, il sera nécessaire de pédaler.

Comme toujours pour la ceinture, il est impératif de la porter et d’humidifier les capteurs à droite et à gauche du transmetteur.

Si vous disposez d’un seconde vélo, il sera nécessaire de refaire la manipulation pour bien dissocier les informations enregistrées.

IMG_7998 IMG_7996

C’est dommage pour moi qui passe d’un vélo à l’autre.  … On est encore sur un système de fixation avec des colliers rilsan. La fixation est satisfaisante mais non démontable par la suite sans couper les colliers

SUR LE TERRAIN

IMG_8013Sans guidage et cartographie, le POLAR V650 n’est finalement qu’un « super compteur » disposant d’un écran de grande taille et une multitude de panneaux d’informations paramétrables à souhait.

A l’allumage du GPS, le V650 va chercher dans un premier temps les satellites et l’ensemble des capteurs couplés préalablement sur le vélo 1 ou 2. Cette action est facilement compréhensible grâce à la présence d’une belle signalétique sur le bas de l’écran du V650.

Une pression sur le gros bouton rouge pour l’activer l’enregistrement. Vous disposez maintenant d’un ensemble de panneau d’information vous assurant une lecture rapide et précise. La navigation entre les panneaux d’affichage s’effectue au doigt en absence d’une rotation automatique paramétrable. L’écran est fluide et réagi très bien.

L’absence d’une cartographie ou de la visualisation du tracé enregistré est vraiment dommageable surtout en mode randonnée. Si vous n’êtes pas un pro de l’orientation, vous risquez de revenir sur vos pas sans le savoir.

IMG_8041La durée de la batterie est remarquable. Après plus de 4 h 00 d’enregistrement, le POLAR V650 indique un pourcentage bluffant soit 78% de charge restante quand mon TwoNav ANIMA PLUS m’indique lui qu’il ne reste que 51% de batterie. L’ANIMA travaille pour le coup un peu plus avec un guidage, une cartographie et l’enregistrement.

PAUSE AUTO :

Aussitôt que le V650 détecte l’immobilité du vélo, on vous propose un affichage spécifique vous informant de la mise en pause de l’enregistrement. C’est clair et bien fait.

Pour mettre fin à l’enregistrement, une seconde pression sur le bouton rouge et c’est fini.

MIGRATION DES DONNEES.

Ce que j’apprécie avec les montres POLAR M400 et la V800, c’est de pouvoir visualiser mes données (temps, distance, parcours, etc) très rapidement en les exportant vers le site FlowPalor en utilisant la connexion Bluetooth et l’application du même nom sur mon iPhone.

Aie … Actuellement avec le V650 pas le choix, il faudra passer par un ordinateur tout en utilisant le logiciel passerelle FlowSync afin d’analyser vos données.

(POLAR a prévu une MAJ permettant de jumeler et d’exporter les données vers leur site depuis un Smartphone)

Je n’ai pas le choix, je dois me connecter à l’ordinateur et allumer le V650 pour qu’il soit détecté par le logiciel FlowSync*. La migration est aussi rapide que pour les montres citées ci-dessus.

La lecture des données est de bonne facture. Il est possible de faire apparaître plus ou moins d’information sur un même graphique.

La relecture du parcours avec la fonction « Revivre » est sympathique quoi qu’un peu anecdotique pour le VTT, surement plus sympa pour les cyclistes qui trouveront plus d’image numérisées par Google.

https://flow.polar.com/training/relive/78276277

Capture d’écran 2015-04-20 à 15.16.35

UN BILAN MI FIGUE MI RAISIN :

On aurait pu baptiser le V650 « désiré » tellement il a fallu se montrer patient avant de pouvoir manipuler et aller rouler avec lui. Le dernier né de POLAR est un GPS séduisant esthétiquement et il bénéficie d’une utilisation bien pensée et facile à assimiler. Ce GPS regorge de points très positifs tels que sa simplicité d’utilisation, l’agréable rendu du touché comme la réactivité de l’écran vraiment très proche des meilleurs smartphones du moment. POLAR bénéficie également d’un site web « www.flowpolar.com » pratique et facile d’utilisation. L’enregistrement du parcours et la qualité des données sont des arguments de taille. La simplicité d’utilisation du POLAR est très appréciable surtout pour les personnes qui démarrent dans l’univers des GPS. Dans l’état actuel, il pourrait ne pas trouver les faveurs des cyclistes à la pointe de la technologie. Premièrement, POLAR devrait revoir la partie en caoutchouc sous le support du GPS qui n’est pas très exploitable sur les potences OPI de chez Cannondale, idem pour les potences à forte section. Il suffirait de proposer deux sections dans la boite ou de réduire le diamètre. Pas non plus de support frontal dans la boîte ou en option. C’est vraiment dommage.

IMG_8005 (1)

Apres avoir contacté POLAR sur ce sujet, il y aura bien un support frontal très prochainement dans la partie des accessoires du V650. Patience alors …

Le groupe DI2 s’installe timidement sur les VTT à cause d’un prix encore élevé, il se démocratise plus sérieusement sur les vélos de route. En utilisant pas l’outil de communication ANT +, POLAR se démarque de la concurrence et surtout de GARMIN qui a étendu la lecture du DI2 à une très large majorité des GPS de la série des EDGE 510,810, 1000. Il est très probable de voir arriver en 2016 (Septembre 2015) une version SHIMANO XT en DI2 plus abordable pour le VTT. La solution pourrait bien venir de chez SHIMANO qui proposera un module de communication D-FLY utilisant le Bluetooth pour transmettre ce type d’information à l’écran du V650. Alors là, ça coince … L’absence de communication avec le Smartphone comme sait le faire V800 ou la M400 pourrait bien être le handicap de trop. Surtout que son concurrent direct le Garmin EDGE 510 dialogue lui avec les smartphones sous IOS d’Apple ou Androïd par l’application Garmin connect portant l’information la météo à l’écran, et le suivi à distance durant l’enregistrement avec le LiveTrack et l’exportation des données fraîchement enregistrées. L’absence de cartographie ou d’une visualisation du parcours effectué place une fois de plus le V650 à la traîne par rapport au GARMIN EDGE 510. Sur ce point, il se dit que POLAR pourrait bien rectifier très prochainement ce défaut dans une prochaine MAJ. Finalement le retard à l’allumage du V650 n’aura pas permis de gommer les problèmes de communication avec les smartphones et l‘application FlowPolar. Nul doute que Polar travaille déjà sur les points soulevés. Je ne manquerai pas de vous tenir informé de l’évolution du V650.

POINT FORT :

  • Esthétisme,
  • Qualité de l’écran,
  • Facilement utilisable,
  • Enregistrement GPS impeccable,
  • Autonomie du V650,
  • Flow Polar,

POINT FAIBLE :

  • Pas de communication avec le Smartphone, (Météo, SMS, Appel, ou gestion de la musique)
  • Pas de lecture du DI2,
  • Pas de cartographie même simpliste,
  • Pas de visualisation du parcours,

Certains points seront corrigés rapidement par POLAR.

PRIX :

POLAR V650 269,90 € GPS + Ceinture HRM

LES LIENS :

https://flow.polar.com/start (pour bien démarrer)

https://flow.polar.com/

Si il vous reste des questions sur le POLAR V650, vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : actuduvttgps@gmail.com

Cet article a été lu 8591 fois