La société américaine GARMIN dispose aujourd’hui avec sa série EDGE des meilleurs GPS destinés aux vélos sous toutes ses formes. Les best-sellers de la marque sont incontestablement les GARMIN EDGE TOURING et TOURING PLUS (Test du EDGE TOURING) ainsi que l’excellentissime EDGE 1000 (Test du EDGE 1000).

Mais voilà, après de très nombreuses MAJ permettant de maintenir les deux GPS sur le haut du panier, l’âge de l’un comme de l’autre laisse à penser qu’ils pourraient bien être remplacés très prochainement. Le GARMIN EDGE Touring est arrivé sur le marché en Décembre 2013, le EDGE 1000 a été présenté au premier trimestre 2014.

Depuis peu, des rumeurs vont bon train sur le net en annonçant le remplacement du EDGE 1000 par un EDGE 1030 survitaminé. Par le passé, les bruits de couloirs du EDGE 1000 s’orientaient plus vers un EDGE 900 pour remplacer le EDGE 810. Alors restons prudents sur l’appellation EDGE 1030.

Comme toutes les rumeurs, il faudra attendre l’officialisation de GRAMIN afin de vérifier la véracité des informations qui vont suivre. Les maigres informations ont été postées par erreur par une personne sur un forum avant d’être supprimées.

GARMIN EDGE 1030

Si les images glanées sur le net ne sont pas des photos montage, on peut en apprendre un peu plus sur les nouveautés de ce que pourraient bien être le nouveau GARMIN EDGE 1030.

1/ Disparition des boutons (LAP / Start-Stop) ? Cette première information pourrait bien être vraie. L’automatisation de l’enregistrement est déjà pratiquement présente dans la série EDGE. Si le EDGE détecte un mouvement, il vous propose d’activer l’enregistrement. C’est cohérent…

Le LAP est plus paramétrable et peut fonctionner sans votre action. Là encore, c’est cohérent. Sachant que les deux boutons sont venus s’installer sur le devant du GARMIN EDGE 820 et EDGE EXPLORE 820, il faut prendre cette analyse avec des pincettes …

2/ La taille de l’écran revue à la hausse en passant à 3,5 pouces.  Actuellement le EDGE 1000 bénéficie d’un écran de 3 pouces, sur le EDGE 1030, on passerait au 3,5 pouce. Il y a peu de probabilité que GARMIN abandonne l’écran tactile, sachant que le EDGE 1000 et le EDGE EXPLORE 1000 disposent de l’un des meilleurs sur le marché actuel.

3/ Une batterie gagnant en durée (16heures). Sûrement l’un ou le seul point noir du EDGE 1000, la durée de la batterie qui n’excède pas les 6,5 heures à 7 heures d’utilisation. La concurrence Wahoo, Bryton, propose des GPS ayant plus du double en durabilité. La gestion de la cartographie couleur n’arrange pas les choses.

4/ L’esthétisme général. Sans révolutionner le design des EDGE, le 1030 semble s’approcher un peu plus de la série EDGE 820 et EDGE EXPLORE 820. Ce qui semble être là encore cohérent dans cette volonté de d’identification de la marque GARMIN.

CE Q’ON NE VOIT PAS OU NE SAIT PAS …

Garmin n’a pas pour habitude de laisser fuiter des informations sur ses nouveautés. Le rachat d’une marque comme DELORME (fabricant de dispositif de communication par satellites bidirectionnels) peut éventuellement donner des indications sur des orientations ou des choix futurs.

Pourquoi pas ? L’arrivée d’un emplacement pour glisser une puce GSM permettant au GPS d’être totalement autonome durant votre sortie. La présence de cette puce permettrait au GPS EDGE 1030 de fonctionner sans smartphone pour les appels rentrants, SMS, notifications et pour l’utilisation du GroupTrack, LiveTrack, la détection d’incident et les segments STRAVA en direct. Certains d’entre vous restent réfractaires à rouler avec un smartphone.

Au niveau de la puce GPS, on peut s’attendre à une compatibilité avec la constellation de satellite européen Galileo. La précision n’en sera que meilleure.

On peut s’attendre à une plus grande communication avec l’ensemble de la gamme VARIA avec l’arrivée d’icônes permettant d’accéder plus rapidement au paramétrage toujours dans l’optique d’apporter encore plus de sécurité pour les cyclistes.

Je ne manquerai pas de suivre avec beaucoup d’intérêt les rumeurs autour de cette nouveauté de chez GARMIN en vous informant régulièrement sur le site.

Cet article a été lu 5120 fois