Les courses marathon du début de saison sportive sont des indicateurs sur la forme physique des compétiteurs. Elles leurs permettent de se mettre en jambes et aux marques de tester en condition réelle des prototypes très aboutis comme le prochain Canyon LUX CF. Cannondale en 2016 avait utilisé le CAP EPIC pour faire découvrir au monde entier son tout dernier SCALPEL SI.

Il est fort à parier, que dans les semaines à venir, nous ayons l’occasion de découvrir des d’autres nouveautés. Il en va de même pour les accessoiristes comme SRAM, SHIMANO et bien d’autres encore.

Sur une photo de Nino SCHURTER, on distingue un bien curieux dérailleur de chez SRAM. On est en droit de s’interroger et d’ouvrir les spéculations sur l’arrivée prochaine d’un groupe EAGLE XX1 électrique.

Aucune information n’a transpiré du géant américain et il est peu probable d’en avoir dans l’immédiat.

Comme toujours, on doit faire confiance à l’authenticité de la photo pour spéculer sans se ridiculiser. ;)

On doit aller faire un tour chez nos amis de la route qui disposent du groupe SRAM RED ETAP. Ce groupe dialogue par le biais de l’ANT+ avec les GPS de chez GARMIN. Ce qui est très pratique pour connaître le rapport engagé et le niveau de batterie restante.

La réelle contrainte dans le groupe électrique pour le VTT, c’est la fréquence de changement des rapports, ce qu’y induit une plus forte consommation comparativement aux groupes pour la route.

Comme la batterie est positionnée sur le dérailleur, on risque d’être limité dans la durée d’utilisation.  Comme rien n’a été confirmé ou démenti par SRAM, il faudra scruter avec attention les prochaines sorties du team SCOTT et de Nino pour affirmer la présence ou pas d’un groupe EAGLE piloté électriquement.

Comme le CAP EPIC arrive à grands pas, on aura sûrement un plus d’informations.

Affaire à suivre.

https://www.sram.com/sram/mountain

Cet article a été lu 1714 fois