L’application BRYTON ACTIVE vient d’être mise à jour et elle dispose de deux nouvelles fonctionnalités et quelques modifications importantes.

La première, elle assure une mise à jour importante pour le dernier né de la firme Taiwanaise le RIDER 420 et les RIDER 450 / AERO 60. Ces compteurs peurrontt durant le guidage afficher des informations complémentaires comme les waypoints. C’est une bonne solution pour identifier un point d’arrêt, une zone de ravitaillement ou une curiosité sur le parcours. C’est aussi une bonne idée pour marquer ou rappeler que l’on approche d’une zone dangereuse.

La seconde, elle concerne prioritairement l’application. J’ai longtemps reproché à BRYTON d’avoir privilégié principalement les cyclistes de la route au détriment des VTTistes. Pour tracer un parcours du type VTT ou Gravel, l’algorithme n’avait pas été pensé pour ces types d’activités.

Comme vous pourrez le voir un peu plus bas, l’application a subi des petits liftings et il est maintenant possible de modifier les informations sur la page du suivi de parcours.

Pour installer la mise à jour sur le RIDER 420, je vous invite à utiliser l’outil « BrytonUpdate » sur votre ordinateur. La dernière version du software est volumineuse, il lui faudra compter deux bonnes minutes pour qu’elle soit installée sur le GPS.

Dans la dernière version de l’application, c’est opérationnel.  Vous pouvez dès maintenant tracer vos parcours sur l’application et les envoyer aussitôt de l’application vers le compteur GPS sans avoir à passer par un ordinateur.

Pour tracer sur l’application, il faudra dans un premier temps, choisir le type d’activité et placer son premier point sur la carte.

BRYTON semble avoir trouvé une solution respectant les besoins en fonction de l’activité et les deux images ci-dessous le prouvent.

Option « VTT » Option »cyclisme »

« J’ai placé quatre points sur la cartographie et l’algorithme propose des solutions de parcours cohérentes avec la pratique sélectionnée »

PLACER DES POI SUR LE PARCOURS…

Peu importe le nom donné : points d’intérêt, informations, waypoint, etc., il permettra d’apporter une plus-value à votre parcours et des données complémentaires pour ne pas louper des informations durant votre sortie.

La réalisation a été bien pensée par BRYTON et c’est vraiment très simple à prendre en main. Un bon point pour BRYTON, il n’est pas nécessaire de tracer le parcours sur l’application pour l’enrichir de POI.

« Plus de risque d’incompréhension ou de bug en important un parcours disposant déjà d’informations de ce type ».


CONFIGURATION DES PAGES.

Sur cette partie de l’application, ce n’est pas la grande révolution. BRYTON a revu son organisation de la gestion des pages en apportant deux évolutions. L’ergonomie a été repensée et c’est un peu plus simple pour activer ou désactiver une page.

Deux nouvelles pages font leur apparition : « Altitude et Suivre Tracé ». Vous pourrez dès maintenant modifier les informations. C’est une petite amélioration intéressante.

Si ce n’est pas déjà fait, pensez à télécharger la dernière application « Bryton Active » au risque de ne pas pouvoir profiter des dernières MAJ et de disposer d’un dialogue total entre l’application et les compteurs de la marque.

www.brytonsport.com