On est plus habitué à porter sa montre au poignet plutôt que sur un support placé sur le cintre de son vélo lorsque l’on va rouler. Positionné sur le cintre, c’est un choix qui peut s’avérer intéressant pour une multitude de raisons. Déjà, il est plus facile de lire nos données et de suivre les indications de navigation.

L’une des compétences de la montre de chez SIGMA ID.FREE et ID.TRI, c’est de pouvoir vous guider sur un parcours préalablement téléchargé.

Sachez qu’il est possible de coupler cette montre à une ceinture HRM pour conserver le suivi de votre rythme cardiaque et l’enregistrer durant vos sorties. Cette solution est surtout un choix indispensable et s’assure très judicieux pour un triathlète.

Cette montre très abordable à moins de 140€ au regard de ses nombreuses compétences dispose d’un support bien pensé. On peut venir l’installer très facilement sur le cintre de son vélo de route ou VTT. La fixation de la montre est irréprochable, bien réfléchie, les quatre ergots s’introduisant dans le bracelet. Vous pouvez fermer ou pas le bracelet, la fixation est vraiment très stable.

PASSER EN FRONTAL.

Le support des montres SIGMA est livré dans le pack en kit. C’est à vous de l’assembler pour le fixer sur le cintre. Je vous propose un choix en venant fixer sur un support frontal K-EDGE.

Pourquoi K-EDGE : J’aurai pu utiliser un ROTOR, BARFLY ou autre, mais l’angle et l’espace ne sont suffisants pour venir fixer la partie supérieure du support de la montre.

Lien vers les modèles de  support K-EDGE :

Pour installer le support sur le K-EDGE, il suffit de démonter les deux vis CHc et d’ôter la fixation type GARMIN pour la remplacer par le support supérieur du système de fixation de la montre comme sur la photo ci-dessus.

Vous voilà maintenant avec une montre pouvant passer de votre poignet au cintre du vélo en moins de 5 secondes. Si vous souhaitez installer une caméra en dessous, ce ne sera pas possible avec la présence du bracelet.

Liens vers les modèles de montres SIGMA ID.FREE et ID.TRI :