Etre le leader mondial est une chose, le rester en est une autre. Une concurrence plus présente, la mutation numérique et le vieillissement de certains supports imposent à GARMIN de revoir sa copie tout en s’orientant vers d’autres terrains déjà pris par certaines marques de GPS.

Garmin a toujours été précurseur dans beaucoup de domaines tels que : la cartographie, le guidage, la détection d’incident, le LiveTrack et bien d’autres encore.

Pour 2018, le géant américain nous réserve une multitude de surprises à tous les étages. Comme pour le lancement d’un satellite, la mise en orbite nécessite de procéder par étape. Sans avoir la totalité du programme de GARMIN, je suis déjà en mesure de vous annoncer trois ou quatre temps forts qui rythmeront une année 2018 bien remplie.

GARMIN EDGE TOURING … C’EST FINI

Comme on pouvait s’en douter avec la disparition du EDGE Touring plus sur le site Garmin, l’un des best-sellers de la marque avec le EDGE 520 tire sa révérence pour 2018. Après de bons et loyaux services, GARMIN ne proposera plus la moindre mise à jour pour ce GPS.

A moins d’une surprise, il ne devrait pas être remplacé. Le EDGE Explore 820 est le remplaçant tout désigné. Ce EDGE dispose d’atouts très attractifs : une connexion Bluetooth pour dialoguer avec un smartphone lui permettant d’exploiter le LiveTrack et la fonction détection d’incident. Il est jumelable avec tous les capteurs à l’exception du capteur de puissance et de la transmission DI2.

Si le prix du EDGE Touring est très attrayant aujourd’hui, ça n’a pas toujours été le cas. Il était identique à celui du EDGE EXPLORE 820.

VARIA RADAR VERSION 2

Le VARIA RADAR est un ovni dans l’univers du cycle. Garmin a eu le nez fin en rachetant le concept, lorsqu’il était encore à la recherche de fond pour finaliser son développement et passer à la production.

Cet accessoire a pour objectif de capter la présence d’un ou de plusieurs véhicules arrivant à votre hauteur. L’information est visualisable sur l’ensemble de la gamme série EDGE et sur de très nombreuses montres FORERUNNER.

Courant de l’année, Garmin devrait nous présenter une nouvelle version avec un nouveau design. Le VARIA RADAR 2 pourrait être de forme verticale pour venir s’incruster dans le prolongement de la tige de selle et offrir plus de discrétion.

On peut imaginer qu’il serait enrichi de nouvelles fonctionnalités…

BYE BYE BASECAMP OU PAS

L’âge et la mutation des supports numériques auront donné un coup de vieux à l’excellent logiciel BASECAMP permettant de créer et de modifier des parcours. Tout comme MAPSOURCE le prédécesseur de BASECAMP ne sera plus développé et Il n’y a pas de remplaçant. Les tablettes et les smartphones pourraient bien avoir scellés le destin du logiciel.

Dommage, le Cloud permettant de stocker jusqu’à 500 Mo de parcours viendra lui aussi à disparaître. Tout comme Basecamp, il ne sera pas remplacé et disponible. Si vous utilisez ce service, je n’ai pas de précision concernant la date précise d’arrêt.

C’est vers les supports « tablettes et les smartphones » que Garmin va s’orienter pour proposer une application qui permettra d’envoyer vos parcours vers les GPS et montres compatibles. Cette application proposerait la modification et l’ajustement des fichiers .gpx avant de l’exporter vers le GPS. On peut facilement envisager que les fichiers seront sauvegardés sur les serveurs de Garmin.

GARMIN CONNECT

Concernant l’application Garmin Connect, de nouvelles fonctionnalités seront ajoutées au fur et à mesure des MAJ. Garmin pourrait bien s’inspirer de son compatriote américain Wahoo. Ce dernier a été le premier à proposer un paramétrage pratiquement global de ses GPS par le biais de son application Wahoo Elemnt. Cette solution offre beaucoup de confort et de simplicité.

Garmin devra faire évoluer son application pour permettre d’envoyer plus facilement ses données physiologiques vers le GPS. Actuellement, il faut préalablement renseigner l’application avant le jumelage avec le GPS. Pas sûr que les nouveaux utilisateurs pensent à respecter cette subtilité pour se simplifier le travail.

Concernant une compatibilité possible avec les tablettes, Garmin ne semble pas prendre cette orientation. Ce qui bien regrettable.

Avec le EDGE 1030, Garmin a travaillé pour rendre le jumelage et le paramétrage bien plus faciles à la première utilisation. Cette dynamique pourrait profiter au GPS de la série EDGE actuelle et future.

Vous l’aurez compris, l’année 2018 chez GARMIN va être animée et ne manquera pas d’intérêt. Je vous tiendrai informé au fur et à mesure des nouveautés 😉

https://www.garmin.com/fr-FR