Merci à Guibole et Guidon pour la mise à disposition de Garmin EDGE 1030 juste après sa commercialisation.

Après un peu moins de trois années sur les routes et les sentiers, le EDGE 1000 (voir le test) vient être remplacé par le GPS le plus abouti de la série EDGE : le 1030. Le GARMIN EDGE 1000 ne va pas pour autant disparaître du catalogue, il sera enrichi de nouvelles fonctionnalités comme on a pu le voir avec le GroupTrack. Mais les caractéristiques techniques du EDGE 1000 limiteront l’apparition de nouveautés sur ce GPS vieillissant.

POUR LE PRIX,

En fonction des packs, le prix peut osciller de 599,99€ à 679,99€ avec l’ensemble des capteurs « ceinture HMR, vitesse et cadence ». Le EDGE 1030 est surtout compatible avec tous les accessoires des gammes VARIA, VECTOR, caméras VIRB et un certain nombre de balances connectées. 

LES NOUVEAUTES DU GARMIN EDGE 1030

Ce n’est pas la révolution en soit comparativement au EDGE 1000, mais les évolutions esthétiques comme techniques du EDGE 1030 sont très nombreuses et méritent que l’on s’y arrête pour faire un point.

A/ UN ESTHETISME REUSSI

Esthétiquement parlant, le EDGE 1030 est une belle réussite. Ce n’est pas un critère essentiel dans le choix d’un GPS, mais vu le temps qu’il va passer sur le cintre ou la potence, le fait qu’il soit agréable à regarder est un plus.

Sur le EDGE 1030, GARMIN a réussi à installer un écran de 3,5 pouces (9,5cm en diagonale) sans pour autant toucher aux dimensions externes de son GPS comme vous pouvez le constater ci-dessous.

  • Le EDGE 1030 (5,8 x 11,4 x 1,9 cm),
  • Le EDGE 1000 ou EXPLORE 1000 (5,8 x 11,2 x 2,0 cm)

Pour obtenir 9,5cm en diagonale d’écran, GARMIN a dû repositionner les boutons sur le devant de GPS comme on a pu l’observer sur les EDGE 820 et EXPLORE 820. Contrairement aux EDGE 820 et EXPLORE 820, les deux boutons sont en aluminium brossé. Ils sont en plastique pour les deux EDGE 820.« C’est peu de chose. Mais, le rendu visuel comme le toucher, sont très agréables et apportent une belle finition au GPS. L’eau n’adhère pas sur l’écran et s’évacue toute seule lorsque l’on roule avec un peu vitesse ».

B/ UN ECRAN BLUFFANT

La résolution d’écran a été améliorée pour passer de 240×400 à 282 x 470 pixels. Cela apporte au EDGE 1030 une lecture plus fluide et légèrement supérieure celle de son prédécesseur. Cette petite différence a pour effet de sublimer par la cartographie TOPO V4 PRO.

La bonne surprise vient d’une légère réduction de l’épaisseur du EDGE 1030 de 0,2 mm par rapport au GARMIN EDGE 1000 et EXPLORE 1000. Le repositionnement des boutons et de tous les composants internes ont permis ce résultat.

C/ REORGANISATION STRUCTURELLE

  • La prise USB a été repositionnée sur le devant de l’appareil.

Pour le connecter à l’ordinateur ou pour le recharger, ce changement de position n’a que peu d’intérêt. Par contre sur le terrain, elle vous permettra de recharger votre GPS avec une batterie externe même installé sur la potence de votre vélo. « Pratique pour les très longues randonnées ».

  • Le lecteur de carte micro USB a lui aussi été repensé et repositionné pour venir se loger sur le devant de l’appareil. Fini le cache en caoutchouc, on a une trappe. Même si vous n’allez pas l’ouvrir tous les jours, il manque dans le pack un petit outil ayant la forme d’un médiator pour effectuer la rotation du capot.

DANS LA BOITE :

Pour le EDGE 1030, il n’y a pas d’extravagance chez GARMIN. Dans la version de test pack de base, le contenu est plutôt light comparativement au EDGE EXPLORE 1000. On retrouve le strict minimum à savoir :

  • Le EDGE 1030,
  • Un support cintre ou potence, adaptateur caoutchouteux,
  • Des jeux de courroies,
  • Un support frontal évolutif et deux bagues,
  • Un cordon micro-Usb,
  • Un manuel d’utilisation.

Si vous souhaitez les capteurs, HRM, vitesse et cadence, il faudra prendre le pack supérieur ou acheter les lots dans un second temps. Par contre, c’est bien dommage que la protection du EDGE 1030 soit en option. On le verra un peu plus bas, mais cette protection ne me semble pas nécessaire à mon avis. Je vous recommanderai l’achat d’une protection d’écran pour les VTTistes.

 

UN NOUVEAU TABLEAU DE BORD …

Depuis l’arrivée des écrans tactiles, GARMIN a régulièrement repensé l’ergonomie du bureau de ses EDGE pour faciliter la navigation dans les menus et ses différents paramétrages.

Avec le EDGE 1030, GARMIN a fait un effort important, pour une fois encore rendre la navigation plus simple et claire. Il faut dire que le EDGE 1030 ne manque pas de paramétrages avec la fonction entrainement par exemple.

EDGE 1030 EDGE 1000 EDGE 820

Le menu widget a lui aussi beaucoup évolué et en bien. L’arrivée des pictogrammes simplifient grandement la compréhension des différents sous-menus. La navigation dans les différentes pages a été rendu plus lisible comparativement aux restes de la série EDGE

Pour accéder à ce menu, il suffira de glisser son doigt du haut vers le bas. Puis vous pourrez atteindre les panneaux des applications IQ grâce aux flèches. L’accessibilité est vraiment bien pensée.

Le nombre de ces panneaux peut évoluer en fonction du nombre d’applications installé sur le GPS.

NOUVEAUTES TECHNIQUES …

  • PUCE GPS : Eliminons tout de suite l’un ou l’unique point de regret du EDGE 1030, sa puce GPS. Il est vraiment dommage que le géant américain du GPS n’ait pas choisi d’équiper son EDGE 1030 d’une puce compatible avec la constellation des satellites européens Galileo. La précision du GPS restera identique à la série des EDGE déjà disponible. Le guidage comme l’enregistrement des données GPS sont tout simplement irréprochables.
  • COTE CAPTEURS : Le EDGE 1030 est le premier GPS à disposer d’une double connexion Bluetooth et ANT+ avec les capteurs « HRM, cadence, vitesse et de puissance ». Seules les montres Phenix 5 et Forerunner 935 ont cette possibilité. C’est très appréciable pour les personnes ne souhaitant pas réinvestir dans une nouvelle série de capteurs.

La procédure de jumelage est absolument identique en utilisant un capteur en Bluetooth ou en ANT+.

  • DETECTION D’INCIDENT : Sûrement la plus importante évolution technique du EDGE 1030, c’est l’arrivée de cette fonction « détection d’incident ». Cette fonction n’est pas disponible sur le EDGE 1000.

Par contre, comme le EDGE ne dispose pas d’une carte GRPS intégrée, Il faudra impérativement rouler avec son smartphone et d’avoir préalablement installé l’application Garmin Connect.  Comme toujours, il faudra prendre le temps de configurer cette fonction pour la rendre opérationnelle. Vous pourrez renseigner jusqu’à trois contacts qui recevront un SMS et lien permettant de vous géolocaliser dans le cas d’un incident.

  • CAPTEUR DE LUMIERE : Comme pour les feux varia, le EDGE 1030 s’adapte à la luminosité ambiante. C’est une fonction astucieuse à VTT lorsque vous passez de l’ombre à la lumière régulièrement.

UNE ANTONOMIE REVUE A LA HAUSSE

Le Garmin EDGE 1000 est resté l’un, voire le GPS le plus complet et le plus haut de gamme sur la planète cycle. Mais il n’était pas parfait pour autant. Son point noir, c’est incontestablement la durée de sa batterie. Il n’avait pas plus de 7h de durée avec : un guidage, un enregistrement et une connexion avec un smartphone.

Avec le EDGE 1030, Garmin a corrigé ce défaut en équipant son GPS d’une batterie bien plus performante.

Durant mes nombreux tests, j’ai pu faire un peu plus de 6h30 d’enregistrement en activant : le guidage, l’enregistrement, tout en étant connecté à des capteurs et à un smartphone. Il me restait 49% tout en ayant une luminosité réglée à 64%. Ce qui est largement satisfaisant et répondra au plus téméraire d’entre vous.

On peut très largement s’approcher des 13h00 d’utilisation en continu dans cette configuration. En réduisant la luminosité à 50%, on doit s’approcher des 18h00 sans prendre de risque pour son enregistrement. 

C’est vraiment une amélioration notable comparativement au EDGE 1000 qui lui arrivait péniblement au 7h30 d’utilisation. Ce qui place une fois de plus GARMIN en tête de liste des GPS avec cartographie ayant la plus grande autonomie de batterie.

DE L’ENERGIE A EN REVENDRE…

Pour le baroudeur longue distance, Garmin a profité de la commercialisation de son EDGE 1030 pour présenter une batterie externe permettant de passer l’autonomie du EDGE à plus de 44h d’utilisation.

La batterie n’étant pas disponible à l’écriture de l’article, je ne pourrai pas vérifier la durée de celle-ci.

Pour accueillir la batterie sous le EDGE, Garmin a inclu dans le pack de base un support frontal assurant la fixation du GPS sur le dessus et de la batterie. J’en reparle un peu plus bas de ce support. ;)

A SAVOIR : Sur le EDGE 1030 comme pour les EDGE 820 et EXPLORE 820, on retrouve un mode économie de batterie. Cette solution est très bienvenue pour les longues distances. Lorsque vous engagez cette option, l’écran passe en veille automatique sans pour autant stopper l’enregistrement. Vous l’aurez compris, il est indispensable d’appuyer sur l’écran pour visualiser à nouveau vos données ou la cartographie.

CONNECTIVITES A TROIS ENTREES.

L’ANT+ reste exclusivement dédié à la communication avec l’ensemble capteurs (ceinture, vitesse, cadence et capteur de puissance du type VECTER). Les informations venant de votre groupe DI2 pourront être visualisées à l’écran du GPS. Si vous disposez d’un capteur Shimano D-FLY ANT+, le dialogue a été renforcé sur le EDGE 1030.

GARMIN a fait évolué la connectivité du Bluetooth. Il sera maintenant possible de connecter l’ensemble des capteurs en Bluetooth au EDGE 1030. C’est une bonne nouvelle pour les personnes disposant de ce type d’accessoires. Vous pourrez aussi jumeler, montres, smartphones et tablettes avec votre GPS.

Le WIFI reste inchangé sur le EDGE 1030, il assure l’exportation de vos données vers la plateforme Garmin Connect web. Toujours connecté au WIFI, le EDGE 1030 téléchargera la dernière MAJ disponible. Vous serez alors averti, qu’il est possible d’installer la dernière version du soft du GPS.

Le EDGE 1030 rentre dans le cercle très fermé des GPS pouvant se passer d’un ordinateur.

NOUVEAU SUPPORT FRONTAL …

Au niveau des fixations proposées par Garmin sur le EDGE 1030 sur le vélo, on retrouve un nouvel adaptateur permettant de rehausser le positionnement du GPS. C’est bien pratique sur certains VTT ou vélo de route. (Photo)

Le support frontal présent dans tous les packs a subi une modification importante, permettant de recevoir la nouvelle batterie additionnelle. A l’achat de la batterie, il sera nécessaire d’intervenir dessus pour la rendre totalement compatible avec le support. Il faudra ajouter un élément de fixation spécifique(4) sur le support pour lier la batterie. On retrouve ce système de verrouillage sur les supports pour maintenir les caméras GARMIN.

Pour les cinéphiles, dommage … il n’est pas possible d’ajouter un élément permettant de venir fixer la caméra VIRB sous le support frontal livré dans le pack. Par conséquent, il sera nécessaire d’investir dans un second support de chez Garmin ou d’un accessoiriste comme BAR FLY.

(PHOTO GPS/CAMERA)

UNE PROTECTION EN OPTION

Pour le EDGE 1030, Garmin est resté dans la même dynamique que les EDGE 820 et EXPLORE 820. Fini la housse de protection englobant le GPS. Le dos est découvert et exposé aux projections diverses et variées. On peut comprendre ce choix pour la partie connectique USB, un peu moins pour le dos.

Investir ou pas dans cet accessoire ?

Je n’en vois pas vraiment l’intérêt. Le GPS est vraiment très bien maintenu sur le support. Un film de protection pour l’écran me semble un choix plus judicieux contre les projections de boues par exemple.

TOUJOURS PLUS DE COMMUNICATION

Chez Garmin la communication est totale entre le GPS et le smartphone pour partager votre position avec le LiveTrack, le GroupTrack ou pour lire SMS, appel rentrant et bien plus encore…

Pour le LiveTrack, GroupeTrack, détection d’incident, il est indispensable d’avoir installé l’application Garmin Connect Mobile sur votre smartphone et de disposer d’une couverture réseau.

Côté des nouveautés, vous allez pouvoir répondre très rapidement à des messages en utilisant un ensemble de phrases préenregistrées dans l’appareil ce qui simplifie l’envoi d’une réponse.

Une pointe de mécontentement, j’en reparle un peu plus bas de cette fonction.

Encore mieux, vous êtes informés du niveau de batterie restant dans votre smartphone surtout lorsque celui-ci est critique. L’intérêt n’est pas primordial en soi. Mais sans le smartphone, l’ensemble des fonctions connectées « LiveTrack, GroupeTrack, détection d’incident » du GARMIN EDGE 1030 ne sont plus opérationnelles. Ce GPS haut de gamme perd une bonne partie de son intérêt.

COTE NOUVELLES FONCTIONNALITES …

A/ TRENDLINE (Que des promesses d’un monde meilleur)

Les Parcours en boucle ont été revus et améliorés. Souvent critiqué sans pour autant être égalé par la concurrence, Garmin vient d’apporter des nouvelles fonctionnalités à son créateur de parcours en boucle sur le EDGE 1030. La fonction Trendline a pour objectif d’aller piocher directement dans les données stockées sur ses serveurs pour vos proposer des parcours correspondants à vos attentes « Route, VTT et maintenant Gravel ».

Sur le papier c’est super alléchant, sur le terrain, c’est surprenant …

Mon analyse : Les promesses sont vraiment alléchantes : de voir le EDGE 1030 s’imprégner dans les bases de données du site Garmin Connect pour nous concocter de très beaux parcours. Je suis très surpris du résultat et du rendu, bien loin des promesses avancées.

Après de nombreux tests, je reste totalement perplexe, voire dubitatif sur la valeur ajoutée de la fonction Trendline. J’ai eu beau m’attacher à bien configurer mon profil VTT, je me retrouve avec un volume important de routes bitumées sachant que je dispose d’une forêt domaniale d’une superficie de 4568hectares aux portes chez moi.

«Encore mieux, Le EDGE 1030 m’envoie même sur une quatre voies « D77 » en ayant sélectionné le profil VTT ».  Les parcours restent bien trop souvent rectilignes et sans le moindre intérêt. Concernant le Gravel, je ne vois pas la différence par rapport à la route.

Cette fonctionnalité demande à progresser sérieusement, je ne manquerai pas de suivre son évolution.

B/ MESSAGE PREDEFINI

Aïe la tuile… Je cherche, je m’envoie des messages, l’icône reste désespérément muet. Je cherche, je reconfigure et rien n’y fait, impossible d’atteindre le répertoire des messages prédéfinis.

J’ai même fini par me fâcher en remettant le GARMIN EDGE 1030 en configuration usine tout en scrutant dans l’application Garmin Connect Mobile pour trouver mon erreur de paramétrage. Rien …

Je finis par me pencher sur la notice pour lire avec surprise dans le répertoire « Messages Prédéfini » : Permet de répondre … etc.. Cette fonction est disponible pour les smartphones sous Android et Windows compatibles.

La frustration totale, il faut bien le reconnaître, Apple a été jusqu’à aujourd’hui privilégié par GARMIN. Il faudra attendre pour bénéficier de cette fonction.

Pour les Android et Windows compatibles, cette fonction fait le boulot correctement et elle vous permet de répondre très rapidement sans avoir à sortir le téléphone. 

COTE TOPOGRAPHIE,

La carte Garmin Cycle Map n’échappe à cette belle dynamique, puisqu’elle s’enrichit de nouvelles données permettant d’être informé de l’approche d’un ou de plusieurs virages dangereux.

Sûrement pas la fonction la plus utilisée sur les EDGE, mais sachez qu’en rentrant une adresse, le GPS peut vous proposer trois itinéraires, ainsi que les points d’intérêts les plus proches. Pour une utilisation en cyclotourisme, c’est une bonne initiative. (Fonction non testée)

Carte OSM Carte TOPO V4 PRO
 

Avec un écran de 9,5cm en diagonale, on dispose d’une lecture vraiment parfaite pour lire sa carte ou suivre le guidage.

La TOPO OSM d’origine est très largement suffisante pour exploiter les performances du EDGE 1030. Elle est vectorielle, évolutive et les MAJ sont gratuites.

(Je vous invite à lire cet article

https://www.actuduvttgps.fr/2017/07/26/la-cartographie-et-les-gps-comment-choisir/

La TOPO V4 PRO reste un investissement important qui tout de suite propulse ce GPS au frontière des 1000€. Mais le rendu comme la lecture des données sont d’une grande qualité. Les détails, les informations sont remarquables. La Topo V4 PRO vous permettra de créer et de modifier vos parcours avec le logiciel BASECAMP.

STRAVA TOUJOURS PLUS PRESENT ..

Avec l’arrivée du EDGE 1030, STRAVA a enrichi ses segments en live avec une multitude d’informations vous permettant de suivre votre propre progression. Vous pourrez visualiser votre meilleur temps pour l’améliorer. De quoi, s’amuser en forêt ou sur la route. Comme toujours, il faudra disposer d’un compte premium pour bénéficier des nouvelles fonctionnalités.

Par contre, l’installation par défaut de la micro application « STRAVA Route », vous permettra d’envoyer directement et sans ordinateur dans votre GPS l’un ou des parcours enregistrés dans mes ITINERAIRES sur Strava.

Cette application est bien pensée et très facile d’utilisation.

 

LA BOITE A OUTILS IQ & APPLICATIONS PREINSTALLEES.

Sur le EDGE 1030, Garmin a préinstallé des applications disponibles dans sa boutique Connect IQ. STRAVA Route, TRAININGPEAKS et Best Bike Split sont les trois choix de Garmin. Il est bien évident qu’il est possible d’en installer un nombre très important au regard de la mémoire disponible.

Actuellement, le nombre d’applications est très limité dans la boutique en ligne de Garmin. Les développeurs doivent retravailler la mise en page pour être compatible avec l’écran de 3,5 pouces du 1030.

« Mettre le lien connect IQ »

PARCOURS ET GUIDAGE

La navigation avec le EDGE 1030 est tout simplement une pure merveille pour le vélo en général. La taille de l’écran assure une très bonne lecture des informations directionnelles ou informatives. Sur l’ensemble des parcours importés, le GARMIN n’a jamais été pris en défaut dans son guidage.

Ayant désactivé la fonction recalculer, le 1030 n’informe que je suis « hors parcours » et à mon retour sur le tracé, je retrouve l’info « Parcours détecté ».

Concernant le fond de carte pour la navigation, le préfère de loin la richesse de la TOPO V4 m’offrant bien plus d’informations et de confort pour mes sorties qu’une carte OSM.

Mais comme j’ai pu l’écrire dans un article spécifique, la carte et le guidage n’ont pas la moindre relation à condition d’avoir désactivé la fonction Recalculer.

Pour les parcours proposés par GPS, pas le moindre reproche à condition d’accepter le tracé comme il est conçu par le EDGE 1030. Le guidage est sans faille.

Avec l’application Garmin Connect Mobile, il vous sera possible de générer des parcours créés et élaborés par l’application. C’est une solution sympathique surtout pour la route. Pour le VTT et le Gravel, ce n’est pas la même musique. La cartographie n’est pas à la hauteur pour ce type de pratique.

Vous ne pourrez qu’utiliser le générateur du GPS.

GARMIN CONNECT MOBILE

Depuis sa mise en service l’application Garmin Connect a beaucoup progressé en devenant le prolongement de votre GPS.  Voici quatre bonnes raisons d’installer l’application sur votre smartphone au démarrage avec le EDGE 1030.

1/ La mise en route est bien plus simple et rapide en passant par le biais de l’application. Pour le jumelage avec le smartphone, il ne sera pas nécessaire de se rendre dans le paramétrage du Bluetooth. L’application s’en occupe.

2/ La création des profils, une fois créés, ils migreront vers le EDGE 1030. Il en va de même pour vos données personnelles.

3/ Indispensable pour le dialogue avec l’extérieur pour recevoir SMS, Appels rentrants et utiliser les fonction LiveTrack, GroupTrack et l’envoi d’un message suite à un incident.

4/ Exportation de vos données vers les plateformes « Garmin Connect Web, Strava, TrainingPeaks » par exemple.

Le logiciel Garmin Express reste indispensable pour la mise à jour du fond de carte OSM.

BILAN DU TEST.

Une fois de plus Garmin s’impose comme le leader incontesté sur le marché du GPS pour cycle, par la qualité de son EDGE et pour les efforts consentis pour faciliter la navigation dans les différents menus. Le EDGE 1030 est incontestablement le GPS le plus abouti et de loin dans la série EDGE. J’oserai même dire, qu’il n’y a pas pour le moment de concurrent sur le marché pour venir le rivaliser.

Sachez qu’on ne peut pas parler de révolution comme pour le EDGE 1000 ou le EDGE EXPLORE 1000, pour le EDGE 1030.

  • On peut parler d’améliorations notables comme l’arrivée du détecteur d’incident, la pré-installation d’applications (Connect IQ) dans le menu prévu à cette fonction.
  • La nouvelle page des widgets permet une fois encore de simplifier l’entrée dans les paramétrages.
  • Le couplage avec le smartphone a lui aussi bien progressé. L’application assure l’ensemble des réglages jusqu’à la création des différents profils.
  • La taille de l’écran tout comme le rendu sont excellents. Les compétiteurs trouveront dans le menu « Mes stats » un bon système d’analyse pour améliorer leurs performances.
  • Dans la même dynamique, le menu entrainement est vraiment riche et bien pensé. Je ne manquerai pas durant mes tests de m’appuyer sur un compétiteur pour avoir un point de vue très objectif.

Mon seul point de mécontentement : Comme souvent, Garmin annonce des nouvelles fonctionnalités qui ne sont pas encore présentes dans son GPS. J’ai eu beau attendre deux MAJ, toujours pas la moindre possibilité pour les utilisateurs des smartphones de chez Apple d’envoyer les messages préenregistrés.

Cet article a été lu 827 fois