Que l’on aime ou pas GARMIN, il faut bien reconnaître qu’ils sont toujours à l’origine des dernières innovations pour accompagner les cyclistes sur leurs sorties et dans la gestion de l’effort. Le LIVETRACK, le GROUPTRACK, les ALERTES HYDRATATIONS et la DETECTION D’INCIDENT sont les petits plus qui font de GARMIN un leader sur le marché du compteur GPS.

Tout n’est pas rose pour autant chez le géant américain, on peut leur reprocher de manquer de communication lorsque cette belle machine s’enraye de temps à autre avec des petits bugs.

Mais voilà, on leur pardonne vite ce manque de transparence au regard des services rendus durant et après l’effort.

Avec l’arrivée des EDGE 530 et EDGE 830, GARMIN a mis le paquet dans ses deux derniers compteurs GPS. Ils regorgent de nouvelles fonctionnalités toutes plus séduisantes les unes que les autres.

Après vous avoir présenté trois petites fonctions très pratiques ayant fait leur apparition sur les EDGE 830 et EDGE 530, je souhaitais m’arrêter sur la dernière innovation : le CLIMBPRO

https://www.actuduvttgps.fr/2019/06/12/garmin-edge-830-et-530-zoom-sur-trois-fonctions-innovantes/

Le CLIMBPRO, pour dire la vérité, ce n’est pas une première, cette fonctionnalité a été l’une des nombreuses innovations présente sur la FENIX 5 et quel que soit sa version. CLIMB PRO a pour unique objectif, de vous accompagner durant une montée pour vous aider à gérer au mieux votre effort tout en visualisant votre positionnement dans celle-ci.

« Je vous vois venir et vous allez me dire :

  • Je n’ai pas besoin de ça pour gérer mon effort dans mes montées ».

Je partage en partie cette vision surtout lorsque l’on arpente plus ou moins toujours les mêmes secteurs. Si vous aimez vous aventurer dans de nouveaux espaces en vacances ou loin de chez vous, on peut apprécier volontiers un peu d’aide. Et puis, on n’a pas tous le même niveau et les mêmes aptitudes à gérer son effort.

CLIMBPRO ET LA CARTOGRAPHIE

Cette fonction a été pensée dans un premier temps pour accompagner les trailers. Comme la FENIX 5 bénéficie d’une cartographie et qu’elle peut vous guider sur un parcours que vous aurez préalablement importé au format .gpx ou fit., cette condition est indispensable pour utiliser cette option.

Si vous avez l’habitude de rouler sans suivre un parcours, vous ne pourrez pas visualiser et profiter du ClimbPro.

COMMENT FONCTIONNE CLIMBPRO ?

Pour le paramétrage du ClimbPro, il faut se rendre dans « Profils d’activité » sur votre EDGE. Sélectionnez une activité et se rendre dans « Écrans de données » et « Altitude ». Vous pouvez activer ou désactiver la fonction et surtout personnaliser les deux champs de données se trouvant en bas de l’affichage.

Pour profiter de l’affichage et des informations, il faudra importer un parcours (.fit ou .gpx) et activer le suivi de celui-ci durant votre sortie. La fonction ClimbPro va l’analyser et le découper pour en extraire les différentes montées qui le composent.

Lorsque vous arrivez sur l’une des ascensions, un écran dédié fait son apparition avec le profil de la montée tout en affichant, la distance, le dénivelé et le % de la pente. Vous aurez tout au long de l’ascension, votre position et la distance restante à parcourir.

Vous disposez de deux champs de données durant l’affichage de l’écran ClimbPro. Si vous avez activé le partenaire virtuel, vous aurez un visu sur sa position. (Un élément motivant). Le panneau vous invite à valider « ALLER » pour démarrer la gestion de l’effort sur cette ascension.

CLIMBPRO DOIT ENCORE EVOLUE !

En analysant l’un des parcours réalisés pour écrire cet article, j’ai constaté que ClimbPro n’a identifié qu’une seule montée sur ce tracé. En y regardant d’un peu plus près, le système aurait pu ajouter deux autres segments puisqu’elle disposait des mêmes caractéristiques.

Son fonctionnement fait appel à un nombre important de critères qui sont à l’origine des montées identifiées sur le tracé.  L’ascension doit disposer d’une longueur minimale de 500m, et d’une pente moyenne de 3% minimale. L’origine du parcours (Garmin Basecamp, site web, etc…) ne semble pas être un critère bloquant pour activer l’analyse.

Le déclanchement est dû au calcul suivant : distance totale en montée (m) multipliée par la pente moyenne (%), le résultat doit être supérieure à la valeur 3500. (Par exemple une montée de 1730m à 5% de pente donne un indice de 1730 x 5 = 8650).

EST-IL POSSIBLE DE VISUALISER LE CLIMBPRO AVANT DE ROULER ?

C’est effectivement possible en vous rendant dans « Navigation ->Parcours -> Saved Course ». A vous de sélectionner un parcours et de vous rendre dans « montées ». Vous pourrez visualiser le nombre de découpages et les valeurs qui les accompagnent. Cliquez sur l’une des ascensions pour visualiser le graphique. C’est vraiment très bien fait et très lisible.

CLIMBPRO SUR LES AUTRES EDGE ?

Ceci n’est que mon analyse… Mais il est peu probable de voir arriver dans une prochaine MAJ cette fonction sur le EDGE 1030 et les EDGE plus anciens. Le EDGE 1030 va être très probablement remplacé prochainement puisqu’il s’approche des deux années de bons et loyaux services. (C’est en général un constat). Le EDGE EXPLORE serait l’un des candidats potentiel pour bénéficier de cette fonction à la condition que son microprocesseur puisse l’accepter. Mais il faudra attendre un peu que les EDGE 530 et 830 se soient installés commercialement parlant pour espérer voir cette fonction se multiplier.

FAUT-IL INVESTIR DANS LE EDGE 530 OU EDGE 830 POUR LE CLIMBPRO ?

Le seul fait de disposer du ClimbPro, est-il un argument recevable pour changer son compteur GPS ?

  • Je dirai oui pour deux raisons. Les progrès sur les deux EDGE sont indiscutables et les cyclistes aimant les côtes y trouveront un intérêt à disposer de ce panneau d’information supplémentaire pour suivre leur progression et gérer leur effort durant l’ascension.
  • La lecture des données est très facile et d’une belle rapidité. Ce qui vous permettra de rester concentré sur la gestion de l’effort. Visualiser le positionnement du partenaire virtuel est là aussi une excellente idée pour les entrainements. Puis cette aide est surtout appréciable lorsque l’on roule sur des routes et sentiers inconnus.

Les EDGE 530 et EDGE 830 sont des GPS très complets et destinés pour tous publics des randonneurs aux compétiteurs. Avec les trois nouvelles fonctionnalités que je vous ai déjà présentées, ces GPS sont des petites bombes de technologie.

https://www.garmin.com/fr-FR/