Il est légitime de s’interroger, lorsque l’on regarde le CAPTEUR RADAR GARMIN VARIA RTL 510.

Y-a-t-il un intérêt à venir installer un feu radar sur la tige de selle de notre vélo ? Puis le prix, pourrait bien vous refroidir pour investir dans cet accessoire venant s’ajouter à celui du GPS…

Historiquement, le VARIA radar n’était pas un projet développé par la société GARMIN. Ce système est né en Afrique du Sud et dans une start-up nommée iKubu. Flairant le très bon coût, GARMIN a tout simplement racheté l’idée et la société avant que celle-ci ne trouve les fonds nécessaires pour finaliser les prototypes et passer la production.

Le VARIA RADAR avec le RTL 510 est la deuxième génération de ce système dédié à votre sécurité. Les deux RADAR fonctionnent globalement de la même manière. Ils captent la présence d’un ou plusieurs véhicules et vous informent par le biais d’un ensemble d’éléments à l’écran du GPS ou sur un afficheur.

Dans cette nouvelle version GARMIN a surtout repensé l’enveloppe externe et le faisceau lumineux en apportant un ensemble d’améliorations très séduisantes.

DEUX VERSIONS DISPONIBLES

Le VARIA RTL 510 peut fonctionner de la manière suivante :

  • Connecté à un GPS de la série EDGE.
  • Connecté à un afficheur spécifique.

La deuxième solution permet aux cyclistes ayant un GPS d’une autre marque, d’utiliser tout de même ce dispositif.

Pour ce test, j’ai opté pour la version connectée à un GPS GARMIN. Comme vous pouvez le voir sur l’une des photos, le RTL 510 est jumelable avec l’ensemble de la gamme EDGE et même les plus anciens. Ce qui est rare pour être souligné dans l’univers du high-tech.

DANS LA BOITE…

En fonction de la version, le contenu peut varier avec la présence d’un support cintre/potence et de l’afficheur avant.

Comparativement à la version précédente, les équipements ont beaucoup changé. La fixation du VARIA ne se fait plus par vissage, mais au profit d’une courroie. La grande nouveauté vient surtout de la présence d’un adaptateur en caoutchouc permettant d’installer le RADAR sur un vélo de triathlon.

On retrouve dans le carton :

  • Le RADAR RTL 510,
  • Le support + deux adaptateurs tige de selle et deux courroies,
  • Un câble micro-Usb,
  • Une notice de démarrage.

JUMELAGE AVEC UN EDGE

Comme pour l’ensemble des capteurs ou accessoires de chez GARMIN, il suffit de se rendre sur la page des réglages et dans l’onglet CAPTEURS pour ajouter le VARIA RADAR RTL 510 à la liste des appareils connectés à votre GPS.

1/ Allumez le RADAR et faire une pression longue sur le bouton power pour constater que la led clignote violet.

2/ Sélectionnez RADAR dans la liste et le jumelage est instantanément opérationnel.

Un pictogramme vient faire son apparition sur le haut de l’écran.

Il vous reste à ajuster les réglages en fonction de vos préférences dans l’onglet Paramètres d’alertes. On peut désactiver le calque d’information couleur (Rouge, orange, vert) et la colonne véhicule en la passant de droite à gauche.

SUR LA ROUTE

Installé sur la tige de selle, le RADAR est discret et vient en aucun cas gêner durant le pédalage. La liaison avec le EDGE est simultanée.

La lecture de l’information ne nécessite aucun apprentissage particulier. La codification couleur est d’une limpidité remarquable. Le RADAR est capable de détecter et d’afficher jusqu’à trois véhicules sur la colonne.

La grande nouveauté vient surtout de la modification lumineuse à l’approche de l’automobiliste. Prenons un exemple, vous avez fait le choix d’un éclairage fixe sur le RADAR RTL 510, lorsque que le véhicule s’approche, il passe au clignotant. L’objectif étant d’accroître la vigilance de l’automobiliste. Lorsque l’automobiliste vous a doublé, le feu redevient fixe.

Bien sûr le feu RTL 510 ne règlera pas tous les problèmes liés à l’incivilité de quelques automobilistes sur la route. Mais vous serez prévenu de leur approche sans avoir à vous retourner pour regarder en arrière. Vous pourrez ainsi rester concentré sur la route et les paysages.

MULTIPARTAGE

La très bonne surprise du nouveau RADAR RTL 510, c’est la possibilité de partager l’information sur un nombre très important de GPS de chez GARMIN.

Quel est l’intérêt ?

Lorsque l’on roule seul aucun et c’est bien compréhensible.

Mais lorsque vous roulez avec des amis et qu’ils disposent tous d’un GPS de chez GARMIN, il sera possible de jumeler le RADAR avec l’ensemble du groupe. Quel que soit la position du capteur dans le groupe, le RTL 510 sait faire la différence entre un cycliste et un véhicule. A l’approche, tout le groupe sera prévenu.

Ce partage a tout de même ses limites, un groupe disloqué et distant, l’information pourrait être interrompue.

Durant le test, j’ai jumelé sur le RADAR :

  • EDGE TOURING PLUS,
  • EDGE 130,
  • EDGE EXPLORE,
  • EDGE EXPLORE 820,
  • EDGE EXPLORE 1000,
  • EDGE 1030.

L’affichage de l’approche d’un véhicule est simultané : impressionnant.

BILAN DU TEST…

Avec cette nouvelle version, GARMIN se place une fois encore sur le devant de la scène comme un accessoiriste incontournable pour les cycles route et gravel avec son VARIA RADAR. La connexion est ultra rapide et d’une stabilité remarquable.

L’arrivée de l’adaptateur pour tige de selle profilée est également l’un des bons points de cette deuxième version. Le design plus discret est lui aussi un élément de satisfaction.

Le multiple jumelage « GPS et montre GARMIN » est une très bonne idée pour ce RTL 510. Ce qui pourrait donner l’idée à des clubs de vélos de route d’acheter cet élément pour sécuriser les sorties dominicales.

Le prix reste peut-être le seul frein. Mais de mon point de vue, cet argument ne tient pas. Vu le prix prohibitif de nos vélos en carbone, le VARIA RADAR n’est un investissement démesuré.  

Un rétroviseur installé sur le cintre peut également vous permettre d’avoir un œil sur l’arrière.  C’est moche et impossible de partager l’information avec le reste du groupe sans brailler l’info tout le long de la sortie (sur 100km, ça va être pénible).

Cette réflexion n’engage que moi et ma vision des choses.

Le RADAR RTL 510 vaut vraiment le coup pour toute la sécurité qu’il apporte en informant de l’approche d’un ou de plusieurs véhicules. Le RADAR n’aura pas plus d’effet sur le peu d’automobilistes incivils, mais nous serons au moins prévenus de leurs approches.

Où trouver le RADAR RTL 510:

Cet article a été lu 435 fois